Pages

mouvement des femmes Iraniennes

mouvement des femmes Iraniennes

Wednesday, May 14, 2014

dommagr

Traduit de l’anglais
                (envoyé le 12 mai 2005 en réponse à notre Rapport quadriennal
en tant qu’ONG à l’ECOSOC)

Le Comité des ONG a considéré le rapport quadriennal soumis par la Coordination française pour le Lobby Européen des Femmes pour la période 2000 – 2003 et souhaite attire votre attention au point suivant:

Concernant la reference de votre organisation aux voiles des femmes comme “article de vêtement discriminatoire”, nous vous prions de bien vouloir noter le droit de chacun-e de pratiquer librement sa religion. Donc, le port de voiles par des Musulmanes doit être vu de cette perspective.

Nous vous prions de bien vouloir indiquer votre compréhension de ce concept par écrit et d’accompagner votre note avec une version corrigée de votre rapport quadriennal. Nous vous prions de répondre immédiatement afin que le Comité puisse inclure ses considérations de votre rapport avant la fin de sa session actuelle.

                                                                               Bien sincèrement,
                                                                               E. Joyce Buchanan
                                                                               DESA Section ONG
                                                                               Email Buchanan@un.org

Notre réponse fut immediate, comme demandée.

                                                                               Le 16 mai 2005

Madame Buchanan,

          Nous avons reçu votre message faxé au nom du Comité et avons beaucoup de mal à comprendre. L’unique référence au voile islamique dans notre rapport concernait Mme. Mary Robinson. Le Comité prétend-il que Mme. Robinson a le droit de porter un voile dicté par cette religion ? A notre connaissance certaine, Mme. Robinson est une Catholique romaine, et il est donc impossible de prétendre que c’est son droit “de pratiquer librement sa religion” en portant un voile islamique.
          Notre référence à cet article de vêtement comme discriminatoire est une citation des lettres reçues d’organisations musulmanes à cette époque (2001) concernant Mme. Robinson. Notre mission et notre devoir nous obligent à une solidarité avec ces femmes, comme avec toutes les femmes partout et de toutes religions qui protestent, nullement contre leurs religions, mais contre les diktats de ces éléments extrémistes qui prétendent représenter leurs religions.

          Ci-dessous les extraits pertinents des versions anglaises et françaises de notre Rapport. [Je vous épargne l’anglais.]
          “Le 31 mai à Genève deux déléguées ont rencontré Mary Robinson, Haute Commissaire pour les Droits Humains de l’ONU pour protester contre son port du voile islamique à la Conférence Préparatoire de l’Asie-Pacifique  pour la Conférence Mondiale Contre le Racisme. Des ONG courageuses y avaient refusé de porter ce voile discriminatoire et avaient exprimé leur émotion à la C.L.E.F. et aux médias sur ce manque de solidarité.”

Il n’est pas en notre pouvoir de changer le contenu des messages reçus à cette époque ni de défendre le droit de Mme. Robinson de pratiquer une religion qui n’est pas la sienne.

                                                                     Bien respectueusement,

                                                                     Bernice Dubois, Secrétaire Générale


Post a Comment