Pages

mouvement des femmes Iraniennes

mouvement des femmes Iraniennes

Wednesday, February 26, 2014

Pourquoi nous sommes encore FÉMINISTES :


vingt bonnes raisons (au moins)

1. PARCE QUE nous voulons un monde de paix et de justice, où la dignité humaine soit respectée. Jean Mulatier, dessinateur
2. PARCE QUE nous demandons que hommes et femmes soient égaux en dignité, égaux en droits, et que ces droits soient appliqués. Agnès Kaspar, syndicaliste

3. PARCE QUE les deux tiers des analphabètes du monde sont des femmes et des filles. Alain Rey et Josette Rey-Debove, linguistes
4. PARCE QUE 99 % des terres cultivées du monde appartiennent à des hommes, alors que les femmes produisent 70 % des cultures vivrières. Parce que les femmes sont 70 % des plus pauvres du monde. Isabelle Autissier, navigatrice

5. PARCE QUE 84 % des parlementaires du monde sont des hommes, alors que les femmes sont plus de la moitié du corps électoral. Roselyne Bachelot, députée

6. PARCE QUE dans aucun pays les femmes ne bénéficient réellement de droits égaux à ceux des hommes. Parce que, en Afghanistan, les femmes subissent une barbarie inouïe et sont privées de tous les droits. Françoise Héritier, anthropologue, professeur au Collège de France
7. PARCE QUE, en France, à travail égal, les hommes gagnent 15 % de plus que les femmes et que, en moyenne, toutes professions confondues, ils gagnent 25 % de plus qu’elles. Geneviève Fraisse, philosophe, députée européenne

8. PARCE QUE les hommes n’assurent que 20 % des tâches de la maison ainsi que des soins aux enfants, aux malades et aux personnes âgées de la famille. Alain Lipietz, économiste, député européen

9. PARCE QUE au moins un foyer sur dix est le lieu de violences graves dont les victimes sont à 95 % des femmes et des enfants. Cavanna, journaliste

10. PARCE QUE la sexualité entre adultes consentants apporte des plaisirs réciproques parmi les plus splendides qui soient, et qu’elle ne devrait pas être utilisée, en paroles ou en actions, pour blesser ou pour salir. André Comte-Sponville, philosophe ; Amélie Nothomb, écrivaine
11. PARCE QUE toute femme a déjà été traitée, dans la rue ou au volant par exemple, de " salope " ou de " connasse ". Laure Adler, directrice de France-Culture

12. PARCE QUE la publicité représente trop souvent de manière dégradante les femmes, ainsi que les relations entre hommes et femmes (domaine d’intervention de La Meute ; site http://lameute.fr). Frédéric Beigbeder, écrivain

13. PARCE QUE dans le monde, chaque année, deux millions de petites filles sont excisées et s’ajoutent aux 100 millions de femmes mutilées du sexe. Olivier Duhamel, député européen

14. PARCE QUE nous appelons à résister à la violence du système machiste, qui exalte une virilité brutale et qui méprise les êtres différents : femmes, enfants, homosexuels, faibles, etc. Olympia Alberti, écrivaine ; Richard Poulin, sociologue ; Dominique Fourcade, écrivain ; Taslima Nasreen, écrivaine
15. PARCE QUE dans certains pays, la volonté politique et le travail féministe ont déjà fait changer les mentalités, au Canada ou en Europe du Nord par exemple.Michelle Perrot, historienne ; Paul Guimard, écrivain

16. PARCE QUE nous sommes solidaires des femmes et des filles qui, ici et ailleurs, sont maltraitées, humiliées, sous-payées, insultées, battues, violées. Nicole Abar, footballeuse (ancienne internationale) et présidente de l'association Liberté Aux Joueuses, LAJ
17. PARCE QUE " le féminisme n’a jamais tué personne, alors que le machisme tue tous les jours " (phrase de Benoîte Groult, écrivaine, qui confirme).

18. PARCE QUE nous demandons une loi antisexiste sur le modèle de la loi française antiraciste de 1972, afin que les délits et les crimes sexistes soient reconnus comme tels et punis. Yvette Roudy, députée-maire, ancienne ministre des Droits de la femme ; Maud Tabachnik, écrivaine
19. PARCE QUE nous aspirons à l’idéal républicain de Liberté Égalité Fraternité ; parce que l’on pourrait remplacer fraternité par un nouveau mot, adelphité, pour mieux exprimer l’idée d’une solidarité harmonieuse entre tous les humains, femmes et hommes. Florence Montreynaud, écrivaine

20. PARCE QUE " l’utopie d’aujourd’hui est la réalité de demain " (Victor Hugo). Annie Ernaux, écrivaine
VOILÀ POURQUOI NOUS SOMMES ENCORE FÉMINISTES …
et aussi longtemps qu’il le faudra !

féministes et fières de l'êtredans 56 pays* à avoir signé le Manifeste
"Pourquoi nous sommes encore féministes..."
Prière de diffuser ce texte autour de vous !* (et 2 territoires français) Algérie, Allemagne, Argentine, Australie, Autriche, Belgique, Brésil, Burkina-Faso, Cambodge, Cameroun, Canada (surtout Québec), Chine, Colombie, Comores, R.D. du Congo, Égypte, Émirats arabes unis, Espagne, États-Unis, France, Gabon, Guatemala, Haïti, Honduras, Hongrie, Inde, Irlande, Islande, Israël, Italie, Japon, Liban, Lituanie, Luxembourg, Madagascar, Malaisie, Mali, Maroc, Mauritanie, Mayotte, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pérou, Portugal, Réunion, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Sénégal, Serbie & Monténégro, Suède, Suisse, Tahiti, Togo, Turquie, Uruguay et Venezuela.
Site mis à jour en février 2014
Pour vous joindre aux Chiennes de garde, qui défendent des femmes contre des insultes sexistes publiques, voyez le site !
Qui est lmillième signataire du Manifeste ?
Pour vous joindre à un autre réseau féministe, La Meute des Chiennes de garde contre la publicité sexiste, signez le Manifeste "NON à la pub sexiste !" sur le site !
Post a Comment