Pages

mouvement des femmes Iraniennes

mouvement des femmes Iraniennes

Tuesday, September 30, 2014

info


Le reseau « Encore feministes ! » se joint aux associations feministes soussignees pour lancer cet appel.
Pour un droit europeen de lÕavortement  
Le gouvernement espagnol a decide de retirer le projet de loi retrograde sur l’avortement : il sÕagit dÕune premiere victoire qui nÕa ete possible que grace a la mobilisation et a la solidarite. Mais il ne faut pas sous-estimer la capacite de reaction de ceux qui etaient a l’origine de ce projet.
Au-dela de la vigilance qui sÕimpose, nous devons nous preoccuper a la fois de la realite des conditions dÕavortement et des combats a mener au niveau europeen et international. Ainsi il faut en priorite :
•    Denoncer les difficultes d’acces des femmes les plus defavorisees, en Espagne comme ailleurs, aux services dÕavortement en raison des reticences des medecins (clause de conscience) et des politiques dÕausterite qui ont frappe les systemes de sante publics.
•    Se mobiliser, comme nous lÕavons fait lors des elections europeennes, pour que la liberte dÕavortement soit inscrite dans la Charte europeenne des droits fondamentaux.
CÕest ce message que nous devrons porter de façon unanime, en tant quÕEuropeennes, aux Nations-Unies en 2015, soit vingt ans après la Conference sur les femmes de Pekin.
Du fait des alliances entre religions et de leur poids dans le systeme des Nations-Unies, ce droit fondamental des femmes continue dÕêtre bafoue, il est temps que cela cesse. LÕUnion Europeenne doit donner lÕexemple en reconnaissant un droit europeen de lÕavortement libre et gratuit pour toutes.

Ligue du droit international des femmes
Coordination française pour le lobby europeen des femmes
Feministes en mouvements
Feminisme et geopolitique
Femmes pour le dire femmes pour agir 
Libres mariannes
Mouvement du nid
Reseau feministe Ruptures
Regards de femmes
Sos-sexisme
WomenÕs international league for peace and freedom

Adelphiquement*,
Florence Montreynaud

*« Adelphiquement » derive d’« adelphite », notion groupant fraternite et sororite. En français, « soeur » et « frere » proviennent de deux mots differents. « Adelphite » est forme sur la racine grecque adelph- qui a donne les mots grecs signifiant « soeur » et « frere ».

Site : http://encorefeministes.free.fr/
Retrouvez-nous sur Facebook https://www.facebook.com/encorefeministes

Si vous ne voulez plus recevoir de messages de "Encore feministes !", il vous suffit de l’ecrire en retournant ce courriel. Dans ce cas, ajoutez s’il vous plait quelques mots d’explication !
Post a Comment