Pages

mouvement des femmes Iraniennes

mouvement des femmes Iraniennes

Monday, January 12, 2015


La République contre le fanatisme

 Cher(e)s ami(e)s, 
Charlie est mort… La liberté endeuillée.
 
Mercredi 7 janvier, un assassinat politique est commis contre la rédaction de Charlie Hebdo. 12 morts. Ce genre d’attentat, si grave, ne s’est pas produit en France depuis plus de 50 ans. C’est un organe de presse qui est touché… Tout un symbole, pour des hommes dont l’idéologie meurtrière n’est que négation de la liberté.
 
Un crime contre la République
 
En attaquant un symbole de la liberté de penser et d'écrire, en détruisant des vies innocentes les terroristes ont commis un crime contre la République et ses valeurs démocratiques. Par cet acte c'est toute la république qui est blessée et offusquée.
 
En prétendant agir au nom de l’islam, ces terroristes ne font rien de plus que de menacer les millions de musulmans de notre pays. Ceux-ci ne se reconnaissent pas dans des fanatiques liberticides, sexistes et assassins. Et de fait, les organisations musulmanes « appellent les citoyens de confession musulmane à rejoindre massivement la manifestation ». 
 
Les vautours tournent autour de Charlie
 
Déjà, Marine Le Pen et ses oiseaux de malheur répandent leur poison dans les médias. Dénonciation de l’islam, demande de peine de mort, nous ne pouvons pas laisser une telle ignominie se passer.  Ce n’était, et ce ne sera pas Charlie. 
 
Notre devoir est de riposter à la peur qui s'installe par l'union et empêcher la diffusion des thèses de Marine Le Pen, comme celles des terroristes. Les journaux et politiques d'extrême droite veulent exploiter l'horreur de l'attentat terroriste pour amplifier l'islamophobie. Déjà 5 lieux de cultes musulmans ont fait l'objet d’incendies criminels ou d'attaques par armes à feu et les graffitis racistes et islamophobe sont dénoncés dans de nombreuses villes. 
 
Manifestons unis pour la liberté et le vivre ensemble
 
Qu'elle était belle, qu'elle était grande, qu'elle était digne cette grande famille française quand elle crie, qu'elle hurle: "Pas d'amalgames" place de la République lors du premier rassemblement contre les actes barbares. Que l'humanité ressorte plus forte de ce drame et plus que jamais unis contre tous les extrémismes.
 
Parce que nous n'admettons pas le fanatisme et la violence, parce que nous sommes attachés à la démocratie, parce que la liberté est un des biens les plus précieux que nous avons acquis, que nous voulons vivre réunis, sans xénophobie et sans discrimination, en sérénité et en fraternité quelles que soient nos religions et nos origines, nous appelons tous les citoyens, quelle que soit leur opinion religieuse, 
 
 
à se réunir ce dimanche à 15h place de la république
(ou aux rendez vous organisés dans vos villes)
 
 
 
 
Pour montrer notre unité de tous les républicains, de tous les démocrates contre le fanatisme, nous vous invitons à imprimer l'affiche 'La République contre le fanatisme" et "Athées, juifs, musulmans, cathos, tous unis contre le fanatisme" que vous pouvez télécharger sur ce lien.
 
La Fédération Nationale des Maison des Potes
16 square Dunois
75013 PARIS
Post a Comment